Nos convictions sur la compensation

La compensation a du sens si elle intervient en complément d’un objectif de réduction des émissions

  

Comprendre l'empreinte carbone

  • Scope 1 : Émissions provenant d’installations détenues ou contrôlées par l’entreprise à l’origine de la déclaration : immobiliers, véhicules…
  • Scope 2 : Émissions associées à la production d’électricité, de chaleur ou de vapeur utilisée par l’entreprise
  • Scope 3 : Toutes les autres émissions indirectes sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’entreprise (fournisseurs, traitement des déchets, voyages d’affaires…)

  

Notre approche de la compensation carbone

Pour mesurer l'empreinte carbone de nos portefeuilles, nous nous appuyons sur les données fournies par Trucost et utilisons les scopes 1, 2 mais aussi 3, ce qui est assez rare encore sur la place aujourd’hui. 

Un partenariat avec le leader européen de la compensation carbone

  
S’agissant de la compensation des émissions carbone, nous avons fait appel à EcoAct, société de conseil en stratégie climat-carbone, ils sont notamment leader européen de la compensation carbone volontaire. 

Au-delà de la robustesse de leur processus de sélection, ce qui nous a intéressé dans l’approche d’EcoAct, c’est leur vision globale des projets, aussi bien environnementale que sociale. L’accompagnement des communautés locales dans la transition vers de nouvelles pratiques et nouvelles sources de revenus est en effet une composante forte de la génération d’impact de chaque projet.

  

Des solutions sur-mesure selon les spécificités clients

  • Réseau de distribution français
  • Sélection de notre méthodologie Climat et création de 2 solutions dédiées : 100% actions, 50 % actions + 50 % crédit
  • Mise en place d’un objectif de réduction de l’empreinte carbone des portefeuilles de 20 % vs leur indice de référence
  • Mise en place d’un mécanisme de compensation des émissions carbone restantes