CPR Invest MedTech

Allier la technologie à la médecine pour relever les défis économiques de la santé

  • Les technologies médiales pour faciliter les services et soins de santé au quotidien
  • Un univers englobant toutes les technologies médicales
  • Une prise en compte de critères ESG dans la sélection de titres en portefeuille
Voir la fiche détaillée


En bref

CPR Invest – MedTech permet aux investisseurs de bénéficier de la thématique des technologies médicales au sens large du terme.

Son objectif de gestion est de surperformer les marchés actions internationaux sur une longue période (au moins cinq ans) en investissant dans des actions de sociétés impliquées dans l’écosystème des technologies médicales, tout en intégrant des critères Environnement, Social et Gouvernance (ESG) dans le processus d’investissement.



Un rôle central dans l’évolution des soins et services de santé

Face à une population croissante et de plus en plus âgée, le secteur de la santé doit s’adapter au nombre important de patients et à leurs besoins, parfois nouveaux. Les technologies médicales (Medtech) peuvent procurer de l’assistance à tous les niveaux, de la prévention à la guérison, en passant par le diagnostic, le traitement des maladies, les interventions chirurgicales et le suivi médical.
Elles peuvent améliorer les services et soins en se basant sur de constantes innovations : chirurgies assistées par ordinateur, appareils auditifs connectés, etc.
Elles permettent également d’alléger les coûts médicaux en diminuant par exemple le temps d’hospitalisation via des chirurgies moins invasives, ou bien en déplaçant les soins vers le domicile des patients : une personne diabétique peut par exemple procéder à des contrôles habituels seule chez elle - ou ailleurs - en utilisant une application paramétrée par son médecin.



Un univers d’investissement large, offrant plusieurs composantes

Même si elles ont toutes un objectif commun, les entreprises qui composent l’univers des technologies médicales sont diverses et variées.
Certaines développent des technologies lourdes, comme les robots chirurgicaux, tandis que d’autres sont sur des produits plus simples, comme les bracelets pour prendre la tension.
Elles proposent des solutions à usage simple ou multiple et des outils du quotidien qui sont à destination :

  • Des professionnels de santé : outils d’imagerie (scanner, IRM, etc.), machines automatisées (opération laser, etc.), logiciels pour mieux traiter les dossiers des patients, etc.
  • Des patients : prothèses, applications mobiles, lentilles jetables, implants, etc.


Une gestion active et de convictions

L’objectif de CPR Invest - MedTech est de surperformer les marchés actions internationaux sur une longue période (minimum 5 ans) en investissant dans des actions de sociétés évoluant dans l’écosystème de la technologie médicale, tout en intégrant des critères Environnement, Social et Gouvernance (ESG) dans son processus de gestion.
Pour ce faire, l’équipe de gestion a divisé l’univers d’investissement en neuf catégories : outils non-invasifs (lunettes, appareils auditifs, etc.), chirurgie, dialyse/ sang, imagerie et radiothérapie, cardiologie et neurologie, fournitures médicales, outils de diagnostic, orthopédie, outils et services informatisés (logiciels, laboratoires, etc.).
Au sein de ces catégories, la définition de l’univers éligible se fait en combinant :

  • Une approche responsable pour pouvoir exclure les titres des entreprises ayant une mauvaise note ESG, au global ou sur des critères en lien avec la thématique, et/ou étant sujettes à des controverses.
  • Une analyse fondamentale pour identifier les entreprises qui semblent les plus prometteuses sur des critères financiers et selon les perspectives à moyen-long terme.

C’est sur cette base et selon son degré de conviction sur les titres que le gérant en sélectionne environ 60 pour composer son portefeuille final.



Points de vigilance

  • Risque de perte en capital.
  • Pas de garantie de performance.
  • Durée de placement recommandée : supérieure à 5 ans.
  • La variation du cours des actions peut avoir un impact négatif sur la valeur liquidative du compartiment.
  • Une baisse du taux de change peut entraîner une perte de valeur.
  • En raison de sa composition et de sa stratégie, le compartiment peut connaître une volatilité élevée, ce qui peut entraîner, sur de courtes périodes, des fluctuations de la valeur liquidative à la hausse ou à la baisse.
  • La thématique se distingue par ses choix sectoriels ; lorsque les marchés financiers sont menés par les secteurs non retenus par la thématique, l'OPC peut ne pas bénéficier de toute la croissance du marché.

Indicateur de risque

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
À risque plus élevé, À risque plus faible,
Rendement potentiellement plus faible Rendement potentiellement plus fort

Les performances du fonds