APPROCHE DYNAMIQUE MULTI-FACTEURS



LA GESTION A L’EPREUVE DES REGIMES DE MARCHES

L’investissement multi-facteur représente une voie alternative aux gestions active et passive traditionnelles. La plupart des investisseurs européens le voit avant tout comme une source alternative de performance et une stratégie de diversification. A cela s’ajoutent la minimisation des pertes maximales et l’amélioration de leur performance ajustée du risque.

CPR AM propose une offre de gestion dont l’approche repose sur un processus quantitatif de sélection de facteurs et de valeurs, sans biais de style et de secteur a priori.

Conjuguant une analyse fondamentale traditionnelle à une modélisation quantitative, la gestion quantitative multi-facteurs se traduit par la création de portefeuilles largement diversifiés, aussi bien sur la zone Euro, qu’en Europe ou sur l’international.

Une approche quantitative réactive, qui s’adapte dans le temps et basée sur un long track-record.



LA GESTION DYNAMIQUE MULTI-FACTEURS DE CPR AM

  • Une approche Bottom-Up centrée sur la sélection de titres
  • Une allocation dynamique des facteurs selon les régimes de marché et/ou les zones d’investissement
  • Des produits dédiés : 75% de fonds / solutions d’investissement sur mesure
  • Un outil de gestion propriétaire : portefeuille modèle, back tests, suivi des risques, etc.
  • Une équipe stable et expérimentée avec 17 ans d’expérience en moyenne et une équipe de recherche dédiée



Afin de s’adapter aux spécificités et contraintes de chacun de nos clients, notre modèle propriétaire est en mesure d’être personnalisé quant à l’univers d’investissement, les styles de gestion, objectifs de performance, indicateurs de risque. L’équipe étend également son expertise à des stratégies innovantes et porteuses telles que ESG, critères éthiques, etc.

  • Univers d’investissement : pays / zone, secteur / industrie, profil ESG, etc.
  • Choix des facteurs : combinaison en fonction des conditions de marché et/ou de la zone d’investissement, etc.
  • Niveau de risque : fourchette ou limite maximum de Tracking Error ex-ante, etc.
  • Objectif de gestion : performance relative ou absolue, production de ROI, etc.


La stratégie "growth" (ou croissance)

Elle consiste à investir dans des sociétés identifiées comme ayant un fort potentiel de valorisation dans des secteurs d’avenir (ex : start-ups dans les nouvelles technologies).

La stratégie "value" (ou valeur)

Elle consiste à repérer des titres dont le cours de bourse est sous-valorisé par rapport à leur valeur intrinsèque actuelle. Les équipes de gestion sélectionnent des sociétés aux bilans solides, bien gérées et avec une stratégie claire.

La stratégie du type high dividend

Certains titres offrent un rendement régulier, c’est-à-dire que leur cours de bourse pourra varier de façon moins marquée en contrepartie d’un dividende récurrent. Une stratégie du type high dividend consiste à investir dans des entreprises qui versent en moyenne des dividendes plus élevés que les entreprises comparables issues du même secteur.

Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs de l’OPC et du gestionnaire.