Les enjeux de l'intégration ESG sont multiples, quelle que soit la classe d’actifs : signifier concrètement notre engagement dans l’investissement responsable, combiner au mieux les enjeux ESG et notre responsabilité fiduciaire, enfin offrir un savoir-faire aux clients finaux que nous partageons déjà avec nos clients institutionnels via des partenariats et/ou des mandats de gestion. 

L’intégration ESG en 2018 dans notre gamme actions quantitative témoigne bien de notre ambition de devenir l’un des acteurs majeurs de l’Investissement Responsable. La transformation des autres classes d’actifs est initiée et se fera progressivement dans l’intérêt de nos clients.

  

Notre philosophie

Le pragmatisme et la matérialité financière sont au cœur de notre philosophie d’investissement responsable afin de combiner performances financières et extra-financières. Notre approche globale a été construite pour s’appliquer à l’ensemble des classes d’actifs et des zones géographiques tout en répondant à leurs spécificités.

Cette approche par les risques va au-delà de la simple utilisation de la note globale des émetteurs et repose sur l’analyse de la matérialité financière des critères ESG par classe d’actifs et région. Elle vise ainsi à construire un univers ESG qui présente des caractéristiques financières permettant l’implémentation de la gestion financière.

La matérialité financière au cœur de notre méthodologie

Notre approche se distingue des approches de construction de portefeuille classiques (Best-in-Class, Best-Effort et sélection positive sur la note extra-financière) ou dérivant d’une vision globale de la note ESG. Nous l’avons en effet définie à partir du concept de « matérialité » au niveau des critères ESG afin d’éviter l’effet de compensation entre critères à la base de la construction de la note globale.

Cette approche consiste à évaluer la pertinence financière (matérialité) des 15 critères communs pour ne retenir que les critères qui vont impacter de façon positive le profil rendement/risque d’un univers donné.  La sélection des critères est spécifique à chaque classe d’actifs et chaque zone géographique. La matérialité financière des critères étant dynamique dans le temps, la sélection est revue annuellement.  

En amont de la gestion financière, nous définissons un univers éligible à 2 niveaux : exclusion des plus mauvais émetteurs sur la note ESG globale et sur les critères considérés comme les plus matériels actuellement.

  

  

Les 4 points clés de notre approche

L’approche par les risques de CPR AM permet ainsi de minimiser le risque pour les investisseurs. L’application du filtre ESG n’altère ni l’exposition du portefeuille aux différents facteurs, ni le couple rendement-risque.