Lundi 08 janvier 2018

Publications

Actifs, nos convictions - JANVIER 2018

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous, notre publication "Actifs, nos convictions" qui vous donnera notre vision des marchés et nos scénarios à 3 mois.

  LIRE LA PUBLICATION

L'Edito : BOUCLE D'OR ET LES TROIS OURS

Dans le conte (pas si) moderne, « Boucle d’or et les trois ours », une jeune fille effrontée, épuisée par une longue marche en forêt, s’introduit dans une maison momentanément vide pour en briser le mobilier « trop fragile », y piller les réserves « trop chaudes ou trop froide » et s'affaler dans une literie plus ou moins à sa convenance. Épuisée par ce comportement pour le moins cavalier, la jeune fille fi it par s’endormir profondément sans se douter du drame qui est en train de se jouer. En
effet, une famille d’ours anthropomorphiques partie en promenade prédigestive, revient pendant la sieste de la jeune intruse et la découvre encore endormie. Cette histoire prônant, entre autre, le respect de la propriété privée, a été maintes fois remaniée, édulcorée, policée transformant une vieille mégère dévorée par des ours en une jeune fille polissonne et sympathique effrayée par ses hôtes.

Mais c’est en finance qu’elle revêt une signification particulière connue sous le nom de « Goldilocks Principle ». Elle décrit une économie qui n’est ni trop chaude comme la soupe de Papa Ours (croissance raisonnée), ni trop froide comme la soupe de Maman Ours (infl ation faible), mais parfaite comme celle de Petit Ours. Cette combinaison, que nous avons connue tout au long de l’année 2017, est idéale pour les marchés car elle permet aux différentes banques centrales de conserver des politiques monétaires accommodantes, ce qui cape de facto le potentiel de
remontée des taux et maintient de bonnes conditions financières.

Si cette situation venait à perdurer tout au long de l’année 2018, ce qu’anticipe notre scénario centrale (50%), les marchés actions pourraient progresser de plus de 10% sur l’ensemble des zones. Les taux remonteraient sans heurts et l’infl ation poursuivrait son (trop) lent redémarrage. Mais l’équilibre est fragile et les risques nombreux. Si l’inflation venait à accélérer d’un coup (15% de probabilité), les investisseurs pourraient penser que les banques centrales sont en retard dans leur cycle de remontée des taux. S’en suivrait une peur autoréalisatrice de remontée marquée des taux d’intérêt sur l’année qui impacterait durement les marchés actions. De même, si la croissance venait à ralentir fortement sous l’effet d’une crise financière en Chine
(10%), l’ensemble des zones s’inscrirait en baisse. Il ne faut bien évidemment pas oublier les problèmes politiques en Europe (25%) qui pourraient aussi impacter l’économie mondiale de manière disparate.

Gestion diversifiée: RETROSPECTIVE 2017 ET PERSPECTIVES 2018

     Par Malik Haddouk, Directeur de la Gestion Diversifiée et Thomas Page-Lecuyer, Spécialiste Produit

LIRE L'ARTICLE 

Conjoncture macroéconomique: BILAN 2017 ET PESPECTIVES 2018

     Par Philippe Weber, Co-responsable des Etudes et de la Stratégie

LIRE L'ARTICLE 

  

Les scénarios financiers à 3 mois à fin décembre 2017

Scénario Central : Poursuite de la bonne dynamique de la croissance mondiale 

Scénario alternatif 1 : Montée de l'aversion aux risques avec des tensions géopolitiques et des tensions politiques internes aux Etats-Unis.

Scénario alternatif 2 : Tensions politiques marquées en Europe

Scénario alternatif 3 : Remontée de la perception de l'inflation

Notre prochaine publication paraîtra en février 2018. Nos équipes sont à votre disposition pour tout complément d’information. 

Nous contacter

Besoin d'informations complémentaires ? N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.