Jeudi 10 mars 2022

Publications

Actifs, nos convictions - Mars 2022

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous, notre publication "Actifs, nos convictions" qui vous donnera notre vision des marchés et nos scénarios à 3 mois.

LIRE LA PUBLICATION

LES MONTAGNES RUSSES

Mi-février, on se prenait à rêver de lendemains qui chantent avec la levée progressive des restrictions et l’espoir de fermer la page Covid. Pourtant, après deux ans de pandémie mondiale, Vladimir Poutine déjoue la gravité en nous faisant tous embarquer de force dans ce qui ressemble à des montagnes russes incontrôlables. Une guerre se joue en Europe et la menace du nucléaire s’agite comme une épée de Damoclès au-dessus du Vieux Continent. L’idéologie du passé affronte le présent ; des armes d’un autre temps se mêlent aux armes numériques d’aujourd’hui. Les réponses rapides de l’UE où chaque mot et décision sont pesés, la résistance d’un peuple, le sens de l’accueil retrouvé des Européens s’entrechoquent aux nombreuses questions et peurs d’une population qui pensait entrevoir la lumière au bout du tunnel.

Les marchés subissent les virages non négociables du président russe. En février, les actions internationales ont reculé pour le 2ème mois consécutif, avec un MSCI World en baisse de 2,7 %, emportées par les marchés européens. Les taux d’emprunt d’État ont poursuivi leur hausse notamment en Europe et les spreads périphériques se sont écartés. Parmi les quelques lignes portées par la situation en Ukraine, deux mondes se côtoient. Les valeurs du secteur de la défense ou de la cybersécurité côtoient les spécialistes des énergies renouvelables. L’accélération de la transition énergétique en Europe pour réduire la dépendance vis-à-vis de Moscou est la note positive du moment alors que le 2ème volet du rapport du GIEC nous reporte les conséquences alarmantes du changement climatique.

Dans ce contexte, nos scénarios ont été ajustés. Le scénario central qui prévoit une normalisation graduelle de la politique monétaire, a été réduit (50 %). Dans ce scénario, la croissance est soutenue, l’inflation et la volatilité élevée. Notre 1er scénario alternatif (25 %), inchangé, anticipe un resserrement monétaire précipité avec une inflation encore très élevée, une hausse des taux longs plus marquée et une baisse des marchés actions. Notre nouveau scénario alternatif (25 %) fait craindre une stagflation si le conflit ukrainien s’installe et impacte durablement les matières premières, énergies et matières premières agricoles en tête.

CONJONCTURE - Les pays émergents : Quelles perspectives pour 2022 ?
Lire l'article
THEMATIQUES - La tech for good - Entreprenariat et tech au service du bien commun
Lire l'article
Les scénarios financiers à 3 mois au 8 mars 2022

Scénario Central : Normalisation graduelle de la politique monétaire

Scénario alternatif 1 : Resserement monétaire précipité

Scénario alternatif 2 : Craintes de stagflation

Notre prochaine publication paraîtra en avril 2022. Nos équipes sont à votre disposition pour tout complément d’information.

Recevoir notre publication mensuelle

Suivez les dernières actualités de CPR AM dans notre publication mensuelle "Actifs, nos convictions" : notre vision des marchés, nos scénarios à 3 mois, et de nombreux articles exclusifs de nos experts.
S'abonner

Document