Mercredi 19 octobre 2016

Points experts

SOLVABILITE 2 : comment s'adapter aux nouvelles contraintes réglementaires ?

La directive Solvabilité 2 introduit un nouvel indicateur de risque pour les actifs financiers : le SCR Marché. Cet indicateur de coût en capital s’avère non seulement très pénalisant pour certaines classes d’actifs, mais aussi très volatile… il est donc maintenant essentiel de l’intégrer dans la construction des allocations d’actifs.

Même si certaines classes d’actifs affichent un coût en capital qui semble prohibitif, il serait dommage qu’elles soient exclues des portefeuilles des assureurs pour des raisons uniquement règlementaires… d’autant que les classes d’actifs les plus attractives en termes de coût en capital sont les obligations souveraines, qui ne sont pas les meilleurs candidats dans le contexte actuel de taux historiquement bas et de hausse des taux aux Etats-Unis ! Le présent document, donné à titre d’information, est destiné exclusivement aux journalistes et professionnels de la presse et des médias. Les informations sont fournies dans le seul but de permettre aux journalistes et professionnels de la presse et des médias d’avoir une vue d’ensemble, et ce quel que soit l’usage qu’ils en font, qui relève exclusivement de l’indépendance éditoriale et pour lequel CPR AM décline toute responsabilité. Ce document ne saurait constituer une publicité, ni une offre d’achat ou de vente. Il n’engage pas la responsabilité de CPR Asset Management. Les performances passées ne sont pas constantes dans le temps et ne sont donc pas un indicateur fiable des performances futures. Afin que l’intérêt financier prédomine sur l’intérêt règlementaire, nous avons donc choisi de considérer le SCR Marché comme une nouvelle contrainte dans notre modèle d’allocation d’actifs, largement éprouvé depuis une vingtaine d’années, et dont l’approche multi-scénarios est pleinement compatible avec la philosophie de la règlementation, non seulement parce qu’elle permet de répondre à la problématique de variabilité du SCR Marché, mais aussi parce que les assureurs doivent réaliser des projections de SCR sur un horizon plus stratégique (dans le cadre de l’ORSA notamment). Nous cherchons en permanence à enrichir notre modèle et à le faire évoluer en fonction de l’environnement de marché, et nos travaux actuels portent sur l’intégration des actifs réels dans l’allocation d’actifs, afin d’avoir des perspectives de rendement plus attractives bien sûr, mais aussi de bénéficier des incitations règlementaires sur ce type d’actifs. Notre approche et nos travaux du moment vous serons bientôt dévoilés dans l’article consacré à l’allocation d’actifs de notre livre blanc à paraître en novembre prochain...

Noémie Hadjadj-Gomes

Ingénieur Recherche
Responsable des projets taux & assurance

Document

Nous contacter

Besoin d'informations complémentaires ? N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.