Vendredi 09 septembre 2022

Publications

Actifs, nos convictions - Septembre 2022

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous, notre publication "Actifs, nos convictions" qui vous donnera notre vision des marchés et nos scénarios à 3 mois.

LIRE LA PUBLICATION

RECHERCHE BONNE(S) NOUVELLE(S) DÉSESPÉRÉMENT

Petit exercice à faire entre collègues, amis ou en famille : chercher à identifier les bonnes nouvelles de la rentrée. Vous verrez, ce n’est pas chose aisée ; inutile de vous répéter la litanie des crises qui se succèdent ou se cumulent.

En tant qu’investisseurs, nous pourrions facilement nous réjouir de ne pas avoir vécu de crise majeure sur les marchés en août et quelques bons chiffres de l’été en attestent : la bonne résilience de l’économie américaine qui permet notamment au S&P 500 de progresser de +8,83 % entre fin juin et fin août ou encore la reprise de la croissance du PIB au Japon grâce à la fin de l’état d’urgence. Mais c’est bien peu et tout relatif face aux bouleversements inédits que nous traversons.

En tant que citoyens et consommateurs, nous pourrions peut-être retenir que les crises que nous n’avons pas citées en préambule - catastrophes naturelles de l’été combinées à des prix exorbitants des matières premières - auront fortement contribué à nourrir une prise de conscience généralisée. Quand les enjeux de fin du monde et de fin de mois pour les entreprises et les individus se rencontrent, les réponses collectives et globales sont plus fortes. Accélérer les transformations notamment dans des secteurs ultra-énergivores, revoir les mix-énergétiques et sources d’approvisionnement des États, faire évoluer progressivement nos gestes du quotidien… que l’origine du changement soit politique, financière ou économique, la réponse bénéficiera au développement de pratiques plus durables d’un point de vue environnemental.

Un terme n’a pas encore été cité ouvertement : l’inflation. Cette dernière est pourtant au cœur de nos scénarios de marché. Notre scénario central (probabilisé à 60 %) anticipe une baisse marquée des marchés actions et une hausse des taux longs aux États-Unis et en Europe dues aux discours « hawkish » des banques centrales au-delà des anticipations de marché. Dans notre scénario alternatif (40 %), qui prévoit une inflation sous contrôle, les marchés actions sont orientés nettement à la hausse et les taux longs baissent aux États-Unis et se stabilisent en Europe ; la BCE continuant de relever ses taux à court terme et la Fed ralentissant son pas de normalisation à l’hiver, en ligne avec les anticipations de marché.

DECRYPTAGE - Une rentrée à haut risque - 3 minutes pour comprendre les enjeux autour de l'inflation
Lire l'article
THEMATIQUES - Dynamique de la filière Hydrogène - Point sur notre solution unique pour l'investir
Lire l'article
DEVELOPPEMENT DURABLE - Préservation de la biodiversité - Un (autre) enjeu environnemental clé
Lire l'article

 

Les scénarios financiers à 3 mois au 29 août 2022 :
  • Scénario central : Persistance des craintes d'inflation
  • Scénario alternatif : Inflation sous contrôle

 

Notre prochaine publication paraîtra en octobre 2022. Nos équipes sont à votre disposition pour tout complément d’information.

Recevoir notre publication mensuelle

Suivez les dernières actualités de CPR AM dans notre publication mensuelle "Actifs, nos convictions" : notre vision des marchés, nos scénarios à 3 mois, et de nombreux articles exclusifs de nos experts.
S'abonner

Document