Lundi 08 février 2021

Publications

Actifs, nos convictions - Février 2021

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous, notre publication "Actifs, nos convictions" qui vous donnera notre vision des marchés et nos scénarios à 3 mois.

LIRE LA PUBLICATION

LEXIQUE DE CRISE

Un adulte utilise en moyenne 3 000 mots dans sa vie de tous les jours, mais avec des écarts significatifs selon l’âge et le milieu social des individus. Pandémie, cluster, confinement, cas contact, masques chirurgicaux ou FFP2, gestes barrières, distanciation physique, chloroquine, asymptomatique… une première vague de termes a surgi dans notre quotidien il y a un an. L’heure était à la pédagogie et maintenant ces mots (maux ?) font désormais partie de notre vocabulaire usuel, quel que soit notre âge, notre profession ou notre lieu de résidence. Puis une seconde vague lexicale a déversé son flot de couvre-feu, re-confinement, ARN messager, variants…

Sur les marchés financiers, la pédagogie n’est pas nécessaire : le vocabulaire reste inchangé ; c’est plutôt l’emploi des termes qui apparait par vague. Regain de volatilité, rotation sectorielle, crainte de double-dip, retour de l’inflation, écartement des spreads de crédit, ventes à découvert prédominent en ce début d’année. Après les records de l’année passée, les marchés actions marquent le pas à l’exception des marchés asiatiques émergents et les taux remontent sur toutes les zones.

Dans ce contexte, nous avons opéré quelques rotations géographiques en renforçant notamment notre exposition aux émergents et au Japon au détriment de la zone euro. Nous maintenons notre sensibilité et renforçons de nouveau nos positions sur l’inflation.

Avec Les élections sénatoriales américaines et l’investiture de Joe Biden passées, nos scénarios de marché à fin janvier ne sont plus qu’au nombre de deux et centrés sur la crise sanitaire. Notre scénario central (probabilisé à 65 %) prévoit un retour de la confiance grâce aux campagnes de vaccination, une reprise de l’activité et un maintien de la rotation sectorielle sur les marchés actions. Notre scénario alternatif (35 %) est marqué par les inquiétudes portées par l’augmentation des contaminations et les impacts des variants, et par la survenance d’une nouvelle phase de récession ; l’ensemble fragilisant les marchés.

  

TRIBUNE  - Encourager la relance de l’économie française : plus solide aujourd’hui, plus compétitive demain

Lire l'article

CONJONCTURE - Le marché européen des émissions : EU ETS (Emissions Trading System)
Les scénarios financiers à 3 mois au 22 janvier 2021

Scénario Central : Retour de la confiance grâce aux vaccins. Reprise de la consommation et vive rotation sectorielle.

Scénario alternatif 1 : Aggravation de la crise sanitaire en attendant l’efficacité de la vaccination.

Notre prochaine publication paraîtra en mars 2021. Nos équipes sont à votre disposition pour tout complément d’information.

Recevoir notre publication mensuelle

Suivez les dernières actualités de CPR AM dans notre publication mensuelle "Actifs, nos convictions" : notre vision des marchés, nos scénarios à 3 mois, et de nombreux articles exclusifs de nos experts.
S'abonner

Document